L’esclavage moderne est un crime  odieux dans lequel les personnes sont traitées  comme des marchandises et exploitées pour réaliser un gain financier. Il peut affecter des individus et des communautés partout dans le monde et peut aussi survenir ici en France .

En tant que société éthique et responsable, notre société  s’engage à respecter les droits de l’homme et le droit du travail et réalise toutes les démarches raisonnables pour s’assurer que l’esclavage moderne (sous quelque forme que ce soit) ne survienne pas dans notre sphère d’influence. La transparence de toute notre chaîne d’approvisionnement est indispensable pour atteindre cet objectif .

La loi britannique contre l’esclavage moderne

La loi britannique contre l’esclavage moderne a été introduite en 2015 et s’applique à toutes les sociétés exerçant leur activé au Royaume-Uni. Certaines organisations, telles que celles ayant un chiffre d’affaires annuel d’au moins 36 millions € doivent produire une déclaration annuelle sur l’esclavage et le trafic d’êtres humains.

Heras fait partie du groupe CRH plc qui emploie actuellement environ 87 000 personnes dans  3 800 sites à travers le monde. Par conséquent, nous sommes soumis aux principes directeurs indiqué dans le Code de conduite professionnelle de CRH. En tant que société du groupe CRH plc, Heras se conforme à la politique groupe concernant la loi sur l’esclavage moderne. Nos engagements en matière de droits de l’homme pour combattre l’esclavage moderne confirme les démarches que nous effectuons pour nous assurer que l’esclavage moderne et le trafic d’êtres humains n’aient pas lieu dans notre organisation ni dans celle de notre chaîne d’approvisionnement. https://www.crh.com/docs/2018-sustainability/2017-commitment-to-human-rights—tackling-modern-slavery.pdf?sfvrsn=4 )